Faire des abdos ne vous permet PAS de perdre du ventre !

Faire des abdos ne vous permet PAS de perdre du ventre !

Vous avez poussé un hurlement en vous regardant dans la glace : votre ventre a perdu toute sa tonicité ! Le premier réflexe que vous allez avoir pour y remédier, c’est de vous allonger sur votre tapis de sol pour effectuer des exercices d’abdos. Mais est-ce vraiment la bonne solution ? Le fait d’enchaîner des centaines de mouvements abdominaux vous permet-il vraiment de perdre du ventre ? Certainement pas ! Une mise au point s’impose.

INTRODUCTION

Le début d’année est la bonne période pour aborder cette problématique car je suis sûr que vous êtes très nombreux à avoir planifier des centaines, voire des milliers, d’abdos, dans l’idée de vous débarrasser de cette graisse ventrale qui a atteint son paroxysme le premier janvier au lever…

Effectivement, cela paraît logique, étant donné que vous avez pris du ventre, il faut faire travailler le ventre. Et c’est en ressentant vos abdominaux brûler de douleur au cours de séries interminables que vous aurez des résultats.

Cette manière de penser, c’est ce qui fait référence à l’heure actuelle pour la majorité des personnes, y compris chez les sportifs et dans le monde des professionnels du sport.

Cependant, cette stratégie est complètement absurde et contreproductive, voire dangereuse pour la santé. Ça vous étonne ? Vous vous sentez désemparés car je viens de mettre en pièce la seule solution qui était à votre portée pour tonifier votre ventre ?

Pas de panique, je vais vous donner les vraies solutions pour perdre du ventre, et surtout, vous expliquer en quoi ces idées obsolètes et dépassées sur les abdos sont totalement fausses.

POURQUOI FAIRE DES ABDOS NE FAIT PAS PERDRE DU VENTRE

Alors, tout d’abord, précisons une chose fondamentale, quand on dit perdre du ventre, on fait référence à la graisse ventrale qui siège au niveau de notre abdomen.

Donc, perdre du ventre signifie brûler la graisse ventrale, jusque là, tout le monde sera d’accord.

Comme je l’ai expliqué à plusieurs reprises au cours de mes articles (pour les bons élèves qui me suivent régulièrement), pour brûler la graisse, nous avons plusieurs solutions et angles d’attaque :

  • Améliorer son alimentation et réduire ses apports caloriques
  • Effectuer des efforts courts et intenses pour sécréter de l’adrénaline et augmenter son métabolisme de repos
  • Effectuer des efforts cardiovasculaires longs pour utiliser les lipides comme carburants de l’effort

Voilà les seules et uniques clés pour brûler de la graisse et donc perdre du ventre. En effet, il n’existe pas de stratégie spécifique pour perdre la graisse ventrale, malgré le fait qu’il s’agisse de la zone corporelle la plus souvent ciblée.

Pour perdre du ventre, vous devez considérer que vous avez à perdre de la graisse d’une manière générale.

Revenons à nos moutons, dans la liste dévoilée ci-dessus, il ne me semble pas avoir vu un tiret « effectuer des centaines d’abdominaux ». Ce tiret n’existe pas pour la simple et bonne raison qu’effectuer de longues séries d’abdominaux ne correspond en rien avec les efforts conseillés pour perdre du ventre.

  • Les exercices d’abdos au sol ne sont pas assez « costauds » et ne sollicitent pas suffisamment de zones musculaires pour être considérés comme des efforts « intenses ». De ce fait, ils n’induisent pas de sécrétion d’adrénaline et n’augmentent pas le métabolisme de repos.
  • Les interminables séries d’abdos ne sollicitent pas assez le système cardiovasculaire et ne sont pas suffisamment longues pour brûler des graisses.

Pour ces deux raisons, effectuer des centaines d’abdos au sol ne sert strictement à rien. Ça fait mal hein ? Quoi donc ? Le fait de tuer une idée reçue, une idée qui était profondément ancrée en vous depuis des années… Mais cette méthode vous a-t-elle apporté des résultats ? Je suis sûr que non et maintenant vous savez pourquoi.

LE CORPS N’EST PAS UNE PLAQUE CHAUFFANTE

Autre chose, qui va venir encore plus casser cette idée des abdos qui font maigrir : le corps humain n’est pas une plaque chauffante qui brûle la graisse d’une manière ciblée.

Je m’explique. On ne peut pas choisir spécifiquement l’endroit où l’on souhaite perdre de la graisse, ça serait trop beau ! En fait, quand on effectue un programme de perte de poids (en suivant les conseils et méthodologies que j’ai listés), l’organisme puise la graisse là où il estime que c’est nécessaire et cela ne correspond pas toujours à nos attentes.

Nous ne sommes pas tous égaux devant ce mécanisme naturel, certains perdront en premier leur ventre, d’autres devront attendre d’avoir perdu les surplus adipeux de la poitrine et des cuisses avant de voir la graisse ventrale disparaître.

Mauvaise nouvelle, au regard de mon expérience, la graisse ventrale est souvent la plus difficile à attaquer, d’où la nécessité d’utiliser les bonnes méthodes.

En somme, vous pouvez brûler la graisse des bras en faisant du vélo et la graisse du ventre en courant. Ce qui compte, c’est d’effectuer les bons efforts avec les bonnes méthodologies d’entraînement.

Dans les salles, on entend certains coachs prôner les abdominaux pour faire perdre du ventre aux hommes et, dans le même temps, conseiller des pompes aux femmes pour raffermir leur poitrine.

Ce qui est sûr, c’est que ce n’est pas la logique qui anime ces braves coachs qui manquent simplement de formation. Si l’on suivait ce raisonnement et si le fait de faire des efforts musculaires permettait d’attaquer les graisses locales, il ne faudrait surtout pas faire des pompes aux femmes, elles perdraient leurs seins !

FAIRE TROP D’ABDOS PEUT NUIRE À LA SANTÉ

En effet, travailler d’une manière obsessionnelle une zone musculaire spécifique, en l’occurrence les abdominaux, sans solliciter dans le même temps les muscles antagonistes conduit à des déséquilibres musculaires et peut provoquer des blessures.

Un des principes fondamentaux de la musculation est le respect des équilibres musculaires, qui permet un bon placement des segments osseux et des articulations. C’est pourquoi on préconise toujours de travailler tous les groupes musculaires, et surtout d’équilibrer les charges de travail entre muscles agonistes et antagonistes.

Le groupe musculaire antagoniste des abdominaux est le dos et plus précisément les lombaires. Quelle bonne nouvelle, vous qui aviez souvent, comme 70% des Français, mal au dos le matin en vous levant !

Faire des centaines d’abdominaux sans travailler ses lombaires, c’est le meilleur moyen pour déséquilibrer votre bassin, fragiliser votre dos et abimer vos disques intervertébraux lombaires.

Pour éviter ces désagréments, ne faites pas plus d’abdos que d’exercices de renforcement du dos. Si vous faites 30 exercices abdos, vous devez faire 30 exercices lombaires dans la même séance. De la même manière, si vous faites 30 exercices biceps, vous devrez faire 30 exercice triceps.

Pour tonifier ses abdos et avoir un ventre ferme, cela ne sert à rien de faire des abdos à outrance. Vous devez considérer les abdominaux comme un groupe musculaire normale, c’est-à-dire tel un groupe musculaire à travailler comme les autres, ni plus, ni moins.

CONCLUSION

Dans cet article, je vous ai expliqué pourquoi faire des centaines d’abdominaux est totalement inutile, voire dangereux, lorsque l’on souhaite perdre du ventre.

Je sais qu’il est plus glorieux de faire des abdominaux en gémissant de douleur, à la manière de Rocky, mais pour vous permettre de perdre du ventre, il sera beaucoup pus utile de changer le contenu de votre assiette et de chausser vos running pour aller courir.

Ce sujet étant particulièrement complexe et difficile à traiter intégralement au cours d’un seul article, je vous invite à lire ces trois articles connexes pour approfondir le sujet et vous armer convenablement en terme de connaissances essentielles.

 Ventre plat : mode d’emploi – Les 4 principes fondamentaux.

→ Les 5 clés pour démarrer une nouvelle alimentation (vie)

→ Maigrir sans rien faire en régulant son métabolisme

Pour conclure, rappelez-vous que c’est dans une approche globale de la remise en forme et de la santé que l’on obtient les meilleurs résultats. La problématique des abdominaux en est le reflet.

Vous devez donc agir autant sur votre alimentation que sur la préparation physique pour atteindre vos objectifs, et ce, sans jamais négliger votre récupération et votre motivation.

L’état d’esprit de mon blog illustre parfaitement cette doctrine :

« Un esprit zen dans un corps sain »

Matthieu Verneret



Je suis coach sportif professionnel, auteur spécialisé dans le fitness, la forme et le bien-être depuis de nombreuses années. Par ailleurs, je pratique le karaté depuis plus de vingt ans. Sur ce blog, je vous livre tous mes meilleurs conseils pour être au top de votre forme et développer le corps dont vous rêvez !


One thought on “Faire des abdos ne vous permet PAS de perdre du ventre !

  1. Gabriella VICO

    Je passe mes journées à expliquer à mes clients que faire des abdos ne leur fera pas perdre leur ventre, et à chaque début de séance c’est la même question « Pour perdre mon ventre je dois faire quels abdos ?? ».
    Cette question n’est pas prête de disparaitre maheureusement…
    En tout cas ton article va dans le bon sens, j’espère que beaucoup de monde le lira pour que je n’entende plus cette question à longueur de journée !

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *